Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

REFLEXION ET PARTAGE

REFLEXION ET PARTAGE

Des écrits sur mes reflexions du moment: histoire, philosophie, théologie, mes escapades, mais aussi des textes sur la nouvelle langue française


COURS N6 EVANGILE SELON MARC : LA SECTION DES PAINS (6,30 – 8,26) : Première partie

Publié par REFLEXIONS ET PARTAGE sur 11 Février 2017, 14:15pm

Catégories : #THEOLOGIE

COURS N6 EVANGILE SELON MARC : LA SECTION DES PAINS (6,30 – 8,26) : Première partie

COURS N6 EVANGILE SELON MARC : LA SECTION DES PAINS (6,30 – 8,26) : Première partie

Cette séquence forme ce qu’on peut appeler la plaque tournante de l’évangile selon Marc. En effet au cours de cette séquence, l’évangile montre que Jésus peut rassembler les foules en un nouveau peuple de Dieu, qu’il nourrit à satiété. Franchissant les frontières juives, Jésus ouvre les bienfaits du Règne de Dieu aux païens et les disciples manifestent une incompréhension de plus en plus grande.

RECIT DE LA PREMIERE MULTIPLICATION DES PAINS (6,30-8,26)

Aucun autre épisode du ministère de Jésus n’est aussi souvent raconté.

Ce passage qui se présente comme un miracle de générosité puisqu’il donne lieu à une abondance de nourriture dans un contexte de manque puise ses racines dans deux textes du premier testament (cf. Ex 16 ; Nb 11 et 1R4). Pour les premiers chrétiens, non seulement Jésus renouvelle le miracle d’Elisée, mais en outre, se répète avec lui les merveilles de l’Exode. Cependant, l’auteur de l’évangile selon Marc donne à cet épisode un orientation nécessairement chrétienne, celle de la préfiguration du repas eucharistique.

Le récit de la première multiplication des pains comporte, une introduction (v. 30-32) relatant le retour de mission des Douze, puis trois parties les v. 33-34 introduisent la foule et exposent le ressenti de Jésus à elle ; les v. 35-40 nous proposent un dialogue entre Jésus et ses disciples au sujet de la foule ; enfin les v.41-44 évoquent le miracle proprement dit.

La scène va se dérouler en territoire juif. L’évangéliste situera son second récit de multiplication des pains en terre païenne, pour manifester que Jésus n’est pas venu rassembler et nourrir seulement le peuple Juif. Le Banquet est ouvert aussi aux païens, à ceux qui sont venus de loin. Dans la perspective chrétienne, cela anticipe le rassemblement de tous, juifs et païens, devenus un seul peuple. Tous sont des invités à recevoir le salut, à participer au repas du seigneur. L’auteur de l’évangile selon Marc donnera donc son accord à son second récit une dimension missionnaire affirmée.

Les v.30-32, font état du retour de mission des Douze. Pour la première et unique fois dans l’évangile selon marc, les Douze se voient attribuer le titre «d’Apôtres », c’est-à-dire, « Envoyés ». C’est en tant que tels qu’ils sont partis en mission, une mission que l’auteur de l’évangile résume à l’aide de ceux de deux verbes « faire » et « enseigner » v.30. Ces verbes reprennent exactement la tâche que Jésus leur avait confiée (Cf. 6,7-11), tâche qui correspondait déjà aux composantes du ministère de Jésus (Mc. 4-5). Ainsi le ministère des Apôtres est-il calqué sur celui de leur Maitre : par eux, c’est le Christ qui poursuit et poursuivra son œuvre.

Selon l’évangile, Jésus invite les Douze à prendre un repos bien mérité (v.31a). On peut relever l’insistance du rédacteur évangélique relative à l’aparté que Jésus propose aux Apôtres ; puisque la mention d’une mise à l’écart dans un lieu désert est répété deux fois v.31a -32. C’est dire que Jésus in vite les Douze non seulement au repos, mais encore à un vrai temps de retraite dans son intimité. L’évangéliste, avait indiqué que Jésus les avait choisis pour être avec lui cet » être avec » est rappelé ici. Il l’est d’autant plus que l’auteur de l’évangile évoque la présence d’une foule nombreuse qui les pressait au point d’être privé de manger v.31b, initiant ainsi le thème de la nourriture.

PROCHAINEMENT LA DEUXIEME PARTIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents